top of page
Figure _ David De Beyter copie.jpg

DAVID DE BEYTER

Né en 1985.
Vit et travaille entre Paris et Lille.

David De Beyter est photographe. Son approche de la photographie est à la fois conceptuelle et documentaire. Il explore les frontières entre réalité et fiction et son travail fusionne différentes temporalités - le présent, le passé et le futur.

 

Son travail artistique est principalement basé sur le concept de la pratique du paysage et à travers des installations d'exposition, il questionne les différents statuts de l'image.

MAGICAL PLACE V (LAS CANADAS ) - 2x150x100cm - 2020_edited.jpg

THE SKEPTICS

​The Skeptics est une recherche artistique qui puise sa source dans une pratique amateur dérivée de l'ufologie : l'ufologie scientifique. Cette communauté marginale de penseurs rassemble une centaine d'amateurs autour du scientifique Juan Vicente Ballestros en Espagne, autour d'Erling P. Strand en Norvège. Mais depuis les années 1970, c'est aux États-Unis qu'elle a été la plus prolifique autour du célèbre sceptique Philip J. Klass.

 

Cette recherche artistique se développe autour de trois axes de recherche principaux. La première est conçue comme une enquête photographique autour des paysages volcaniques d'Espagne et des États-Unis que l'on appelle dans le jargon scientifique de l'ufologie « Lieux magiques ». Le second R.O.T.G se concentre sur les arrière-plans iconographiques de cette science amateur de l'émergence, l'ufologie scientifique. Flash Blindness, le dernier axe, est une recherche expérimentale autour de la matérialité même de la photographie et de sa dimension spéculative. Cette partie de la recherche engagera une réflexion et un double discours autour de l'image, celui de la limite de la photographie et celui de la limite de la représentation de l'ailleurs.

The Skeptics est une série pouvant être vue comme une réflexion sur l'obsolescence d'une croyance, sur l'effondrement d'un mythe. En se concentrant sur cette communauté d'ufologues sceptiques, le projet cherchera à révéler ces pratiques contemporaines oubliées qui ont sculpté l'imaginaire du chaos géologique. Jean Rouch disait que « le rôle de l'anthropologie est de mettre en circulation des objets dérangeants ». En se concentrant sur ces grandes vagues successives d'apparitions des années 80 et 90, le projet nous propose une réflexion sur la perte des utopies et la question du progrès et questionne en profondeur cette mythologie que tentent de déconstruire les ufologues scientifiques, la gouvernance de notre réalité par les déesses de la technologie.

BIG BANGERS

Big Bangers est un projet au long cours mêlant film, photographie et sculpture. Il s’appuie sur une pratique amateur dérivée de l’auto-cross, le Big Bangers, pratique populaire de destruction de voitures que l’on retrouve dans le Nord de la France, en Belgique et au Royaume-Uni. La beauté du geste et la philosophie de la communauté réside dans le fait de détruire des voitures d’usage courant par des chocs violents qui compressent moteurs et carrosseries. Une esthétique de la destruction où, dans le jargon amateur, l’épave qui résulte du choc est appelée une « auto-sculpture ».

 

Le projet Big Bangers se déploie autour de trois axes de recherche. Le premier, la transfiguration du paysage par une pratique amateur de la destruction, est une notion intrinsèquement liée au projet. Le second axe, l'inertie du chaos, tente de donner à penser les limites du geste sculptural. Inspirée par les actes performatifs réalisés par des passionnés en périphérie de la pratique, cette recherche porte une réflexion sur l’ambiguïté du statut d'un geste destructeur, emprunt d’une profonde violence et pourtant totalement dénué de toute revendication politique, sociale ou morale. Le troisième axe est celui de l’archive/document et joue sur l’ambiguïté des registres d’image. S'ils les nomment « auto-sculpture », les amateurs de Big Bangers n'en conservent généralement comme traces que des images. Les archives, fanzines, vidéos ou photos amateur, sont le point de départ de cette troisième recherche, aussi bien comme sujet que comme medium, dans l'idée d'une fabrication d'archives.

 

Le projet Big Bangers cherche à révéler, dans la représentation d'une pratique de la destruction, une réflexion sur l’obsolescence et la dématérialisation. Par son approche anthropologique, il nous confronte à une sorte de culture brutale et chaotique, où la voiture en ruine devient trophée. En extrayant volontairement de cette pratique toute une série de formes qui s’apparentent à la sculpture, celui-ci met à mal la notion de progrès et nous plonge dans ce qui semble faire l’écho d’une société qui produit ses propres ruines.L’ensemble du projet donne à penser la désarticulation d’un monde qui se recompose par fragments dans l’espace d’exposition. Je conçois l’espace d’exposition comme un espace immersif.

 

Musicien, je suis aussi marqué par l’expérience live des concerts de la scène post-hardcore dans laquelle j’évolue. Ces communautés entretiennent à plusieurs niveaux certaines correspondances. Ainsi, ce que je tente de saisir par l'espace immersif, peut-être agressif, résulte de l’expérience de la destruction telle qu'observée dans les coulisses des circuits. L’espace d’exposition propose alors une lecture éclatée, fragmentée, comme une hypothèse faisant s’associer au sein d'un même espace photographies, films, archives et sculptures.

WhatsApp Image 2024-05-22 at 17.02.49.jpeg
NKN_8550_WEB - photo © Gregory Copitet.jpg

Paris, France

CV

Né en 1985.

Vit et travaille à Paris.

EXPOSITIONS PERSONNELLES​ / SOLO SHOWS

2022

Mass, Galerie Bacqueville, Lille, France
Build and Destroy, RVB Books, Paris, France

2021   

Around Video Art Fair, Galerie Bacqueville, Lille, France
Unbound Exhibition / Unseen, Galerie Bacqueville, Amsterdam, Netherlands
Unseen, Galerie Bacqueville, Westergas Klonneplein, Amsterdam, Netherlands
D'où rayonne la nuit, Galerie Bacqueville - Pays-Bas, Vlissingen, Netherlands

2020   

The Skeptics, Galerie Bacqueville, Lille, France
 

2019  

Unseen, Galerie Bacqueville, Westergas Klonneplein, Amsterdam, Netherlands
The Skeptics - New Discovery Award - Les Rencontres photographiques, Arles, France
David De Beyter & Paco Rabanne, Galerie Lafayette, Paris, France
Big Bangers, La Halle aux sucres, Dunkerque, France
Photo London, Galerie Bacqueville, London, United Kingdom

2018   

Damage Inc., Salon a ppr oc he, Galerie Bacqueville, Paris, France

Damage Inc., RVB Books, Paris, France

 

2017  

Fleeing The Field, Galerie Bacqueville, Lille, France

 

2016  

Build and Destroy, Centre Photographique d'Île-de-France, Pontault-Combault, France
Nothing Else Matters, Still Gallery, Anvers, Belgium
Concrete Mirrors, Atelier des FuCam, Mons, Belgium
Nothing Else Matters, Centre d'art Imatge/Image, Orthez, France
Concrete Mirrors, Forum des halles, Louvain-la-Neuve, Belgium

 

2015   

Just a Good Crash, Centre d'art le BBB, Toulouse, France

2014  

Archéologies du futur, Fresnoy - Studio national, Tourcoing, France

​​EXPOSITIONS COLLECTIVES / GROUP SHOWS

2024

Photo Fair Shanghai, Galerie Bacqueville, Shanghai, Chine

Art Paris Art Fair, Galerie Bacqueville, Grand Palais éphémère, Paris, France

2023

Paris Photo Art Fair, Galerie Bacqueville, Grand Palais éphémère, Paris, France

2022

Festival L’été photographique, Lectoure, France

Corps célestes, Biennale de la photographie, Mulhouse, France

Art Rotterdam, Netherlands

Dystopia, Galerie Bacqueville, Lille, France

 

2021
Art Paris, Galerie Bacqueville, Paris, France

2020
Mouvements, Galerie Bacqueville, Lille, France
Un autre monde /// Dans notre monde - Frac Grand Large - Hauts-de-France, Dunkerque, France

2019       
Auf Kollision, Kunstverein Ingolstadt, Germany
Unseen, Westergas Klonneplein, Amsterdam, Netherlands
Red Eye, Hangar Art Center, Bruxelles, Belgium
Remodel the World, Pearl Art Museum, Shanghai, China

2018       
The Wind of Time, Festival Lianzhoufoto, China
The Present Moment. Body in a Context, Berthold Art Center, Saint Petersburg, Russia

Festival Viva Villa, Marseille, France
Foam Talent, Frankfurter Kunstverein, Francfort, Germany
The Hobbyist, Les Rencontres de la photographie, Arles, France
Stratégies de ré-enchantement, Institut Français, Madrid, Spain
Festival de Serralongue, France
Collaborate Photoworks - Free Range, Londres, United Kingdom
Foam Talent - Beaconsfield, London, United Kingdom
Hors Piste - La Vallée, Bruxelles, Belgium
Foam Talent - Red Hook Labs, New York, USA
Biennale de l'image possible, Musée de La Boverie, Liège, Belgium
The Hobbyist, Fotomuseum de Winterthur, Switzerland

2017
25 ans D.C.A - L'Art au centre, Palais de Tokyo, Paris, France
YIA Art Fair, Galerie Bacqueville, Paris, France
Biennale des arts de Valence, Galerie Del Tossal, Valencia, Spain
Foam Talent, Fotomuseum, Amsterdam, Netherlands
Estampa Art Fair, Madrid, Spain

Busan International photography Festival, Busan Culture Center, Korea
Prix Voies Off - Les Rencontres d’Arles, France
Construire / Déconstruire, Roubaix, France
Nouvelles acquisitions, Artothèque Les Arts au mûr, Pessac, France

2016
Dog Day Cabinet II, Le Clignoteur, Bruxelles, Belgium
La Samaritaine, Paris, France
L'Espace des possibles, Arthothèque de Pessac, France
The Gods Must Be Crazy, Part III, Anvers, Belgium

2015
The Gods Must Be Crazy, Part II, Center De Directeurwoning, Roeselare, Belgium
Nouveaux Mondes, Festival d'art de Dieppe, New Haven, United Kingdom
Distant Fictions, Centre d'art Jerwood Gallery, Brighton, United Kingdom
Entre-Temps, Espace le carré, Lille, France
Paysage, corps, contemplation, Lux / Scène nationale, Valence, France
A Specter From the Land of If #3, Galerie Stilll, Anvers, Belgium

2014
Au-delà de l'image, Galerie Estraro/Escougnou, Paris, France
Regeneration 2 – Tour, Landskrona Museum, Sweden
Regeneration 2 – Tour, Museum of Fine Arts, Yekaterinburg, Russia
Exposition Air, Arras, France

2013       
Manifesto, Festival de photographie, Toulouse, France
Regeneration 2 – Tour, Southeastern Center for Contemporary Art, Winston-Salem, USA
Géomorphismes - Restitution projet de résidence, Auch, France
Regeneration 2 – Tour, Rosphoto, Saint-Petersburg, Russia
Regeneration 2 – Tour, Devos Art Museum, Marquette, Michigan, USA

2012        
Stratégies des espaces - Séquence 2, Centre d’art le BBB, Toulouse, France
Burning Up !, La Cambre Photographie, Art Brussels Off, Bruxelles, Belgium
Festival Circulation(s) - Carte Blanche de Christine Ollier
Images du temps qui est le nôtre, Galerie Christian Boltanski, Blanc-Mesnil, Paris, France

2011         
Made in Choi, Atelier Choi, Paris, France

All Hell Broke Loose, Festival Art et la ville, Tournai, Belgium
Regeneration 2 – Tour, Ludwig Museum of Contemporary Art, Budapest, Hungary
Nord : Regards croisés, Lille, France
Regeneration 2 – Tour, Caochangdi PhotoSpring Festival, Pékin, China
Regeneration 2 – Tour, Galerie Azzedine Alaïa, Paris, France
Carte blanche au Fresnoy, Fondation Sofilm, Sofia, Budapest
Infinite Nature, Fotomuseum, Vienne, Austria
Borders / No Borders, Centre culturel les chiroux, Liège, Belgium
Facing Forward, Forward Thinking Museum
Regeneration 2 – Tour, Preus Museum, Horten, Norway
Ososphère, Festival d’arts numériques Strasbourg, France
Regeneration 2 – Tour, Aperture Foundation, New-York, USA
Regeneration 2 – Tour, Galleria Carla Sozzani, Milan, Italy
Pla(t)form, Fotomuseum, Winterthur, Switzerland
Passages, Festival accè)s( Anciens Abattoirs, Pau, France


2010
Borders / No Borders, European Month of Photography, Kommunale Gallery, Berlin, Germany
Regeneration 2 – Tour, Centre Gallery, Miami Dade College, USA
Regeneration 2 – Tour, International Photography Festival, Pingyao, China

Regeneration 2 – Tour, Michaelis School of Fine Art, University of Cape Town, South Africa
Regeneration 2 – Tour, Les Rencontres de la photographie, Arles, France
Regeneration 2 – Tour, Musée de l’Élysée, Lausanne, Switzerland
Festoval F/Stop, Leipzig, Germany
Panorama 12 - Le Fresnoy - Studio national, Tourcoing, France
Fantasmagories, Château de Capdeville, Toulouse, France
Coups de coeurs, Triennale de La Cambre, Bruxelles, Belgium

PRIX & BOURSES / AWARDS
2019        
Finaliste, New Discovery Award, Les Rencontres d’Arles, France
Nominé, C/O Berlin Talent Award, Berlin, Germany
Bourse de la région Nord Pas-de-Calais, France

 

2018       
Lauréat, Foam Talent, Amsterdam, Netherlands

 

2017       
Finaliste, Prix Voies Off, Les Rencontres d'Arles, France

 

2016       
Présélectionné, Prix Levallois, Paris, France
Présélectionné, Prix Jeune Création Le Bal / ADAGP, Paris, France

2014      
Bourse de la région Nord Pas-de-Calais, France
Bourse de la FNAGP, Paris, France

 

2012      
Aide à la création, DRAC Nord Pas-de-Calais, France

 

2011      
Aide à l'installation, DRAC Nord Pas-de-Calais, France
Lauréat, Prix Facing Forward, Forward Thinking Museum


2007      
Lauréat, Prix Emerging Talent - View Magazine

 

RÉSIDENCES / RESIDENCIES

2020       
Bourse de recherche, Institut pour la Photographie, Lille, France

 

2018       
Casa de Velázquez, Madrid, Spain

 

2015       
Frac Franche-Comté

2014       
Diep Haven

2013       
Saint-Martin du Gers

2011       
Cité internationale des arts, Paris, France

COLLECTIONS
CNAP - Collections nationales du Centre national des Arts Plastiques, Paris, France
Foam Photography Museum, Amsterdam, Netherlands
Fotomuseum Winthertur, Switzerland
Casa de Velázquez, Académie des Arts de France, Madrid, Spain
Arthothèque de Pessac, Pau, France


PUBLICATIONS / PRESS
2019       
L'oeil de la photographie, Viva villa, retour sur expérience

2018       
M Le Monde, Portfolio Crash, par Roxana Azimi

2017       
Point Contemporain, Construire / Déconstruire, par Laurence Gossart
Art Press 2, La Photographie à l’épreuve, par Étienne Hatt
Mouvement, Gladiateurs des Flandres, par Carole Bailly 

2016       
L’Œil, Une esthétique de la destruction, par Christine Coste
Art Juice, Big Bangers, par Martin Norest 
La Gazette Drouot, Build and Destroy, par Zaha Redman 
Le Quotidien de l'art, Les Frontières du lisible, par Natacha Wolinski 
France Fine Art, Interview par Anne-Frédérique Fer
Libération, Plein Cadre, par Clémentine Mercier
The Steidz, Paysages de destruction, par Camille Tallent
Art Press, Introducing, par Etienne Hatt

2012      
Ephemera, Centre d’art le BBB
The Word Magazine, présentation de la photographie belge
Urbanautica, présentation Portfolio
La Libre Belgique, Burning Up !, par Jean-Marc Bodson
Festival Circulations

2011      
Pays-Bas Français, par Filip Luyxck
Revue 50°Nord #2, Concrete mirrors, par Raymond Balau 
Forever Young, par Fabrice Bousteau, Galerie Vallois
Regeneration 2, par Aperture

2010      
Borders / No Borders
Regeneration 2 
Soft Machine
Panorama 12, par Le Fresnoy – Studio national
Fantasmagories

 

2009       
L’Art même N°44

bottom of page