ARTISTES REPRÉSENTÉS



DAVID DE BEYTER

GAUTIER DEBLONDE

DELAGE + OLSON

THOMAS DEVAUX

NORMAN DILWORTH

GRISOR 

AURÉLIEN MAILLARD

QUBO GAS

JAN VAN MUNSTER

 
David De Beyter _ Auto Sculpture I.jpg

DAVID DE BEYTER

David De Beyter est un photographe français. Son approche de la photographie est à la fois conceptuelle et documentaire. Il explore les frontières entre réalité et fiction à travers une oeuvre fusionnant différents registres – le présent, le passé et le futur. Son travail artistique est principalement basé sur une pratique du paysage et il interroge, à travers ses installations, les différents statuts de l'image. Les photographies de David De Beyter ont une dimension fondamentalement sociologique et anthropologique. Avec son projet Big Bangers, il ouvre son travail artistique aux images en mouvement et à la sculpture, affinant ainsi sa réflexion et ses propositions plastiques autour de la notion d'obsolescence.

GAUTIER DEBLONDE

Le travail de Gautier Deblonde semble relever d’une démarche à mi-chemin entre reportage, documentaire et création plastique. Peu pertinente apparaît dès lors la notion de hiérarchie entre ces trois genres chez un photographe tant familier du monde de l’information que sensible à celui des arts. À l’intersection des tendances, mais jamais à la dérive, Gautier Deblonde est un photographe qui aime lâcher prise, tout en conservant ancrés en lui discipline et sens du long terme : ainsi de sa série Atelier, maturée pendant près d’une décennie avant de donner lieu à un ouvrage publié par SteidlDangin en 2014.

17_comp-1024x1024.jpg
unstable_equilibrium1.jpg

DELAGE + OLSON

Les œuvres du duo d’artistes DELAGE + OLSON ne sont certainement lumineuses que pour souligner la poésie qui en émane. Celle-ci peut prendre la forme d’une Madone, qui dans une quiétude parfaite pose un regard bienveillant sur la scène. La même force semble être à l’œuvre lorsqu’on s’attarde à contempler l’image suspendue dans le temps d’une bombe nucléaire qui explose, mais qui reste à jamais pétrifiée en son point culminant, comme l’ultime souffle d’une humanité déchue.

Le texte prend corps dans d’autres oeuvres qui sont autant d’odes
à la vie qui se lisent par deux fois. La première pour découvrir ces maximes, ces histoires, ces conseils, ces poèmes, la deuxième pour découvrir à travers eux. C’est parce qu’il y a quelque chose de profondément universel à transmettre que le duo d’artistes ne cesse de mettre en lumière pensées et émotions.

THOMAS DEVAUX

Avec les Rayons, Thomas Devaux complète sa vision critique de l’uni- vers consommatoire en se réappropriant pour la première fois les codes de la peinture abstraite, après avoir longtemps revisité ceux du portrait classique. La série réunit ainsi des photographies d’étals de supermarché, floutées jusqu’à obtenir de larges lignes de couleurs aux contours indécis, articulées entre elles dans un dégradé de lumière. Très proche de certaines formes de l’expressionnisme abstrait, la peinture de Rothko en première ligne, chaque composition se présente comme l’expression d’un résidu optique, agençant les restes d’une vision filtrée réduite à la seule perception des ondes lumineuses.

Capture d’écran 2022-01-14 à 15.22.14.png
1-1-norman-dilworth-4-x-2-5-n-8-2008-acier-corten-120-x-118-x-108-cm.webp

NORMAN DILWORTH

Figure emblématique de l’art concret et de l’abstraction géométrique, Norman Dilworth rend visible la précision des chiffres avec des œuvres géométriques qui, loin de n’être que de simples modélisations, expriment une succession d’instants à l’image de la croissance du vivant. Le rapport à l’espace est fondamental dans le travail de Dilworth : l’environnement couve la transformation.
Durant ses études, l’artiste britannique apprend à dessiner à partir de points. Le point constitue l’origine de ses compositions aux formes courbes ou angulaires, qu’il déploie pourtant de manière quasi-organique, rhizomatique, comme métaphores de la vie, du vivant, des vivants.
Travaillant le bois et l’acier, Norman Dilworth explore le mouvement à travers la rotation et la répétition afin d’atteindre l’équilibre. Il expérimente, explore, compose et joue, avec la passion et la spontanéité de l’enfance depuis maintenant plus de soixante ans.

GRISOR

Dominic Grisor développe depuis cinquante ans une oeuvre singulière qui n'a cessé de se renouveler dans un souci permanent de rigueur et d'équilibre. Ce corpus donne à comprendre la voie exigeante que l'artiste a cherché à se tracer dans son époque. Si les découpes et reliefs de métal ou de carton en expriment la quintessence, caractérisée par des associations formelles aussi signifiantes qu'improbables, le visiteur réalisera qu'une même logique tient tous ces travaux, qui n'est autre que le souci de la justesse.

2.jpg
22.Aurélien-Maillard-2 2.jpg

AURÉLIEN MAILLARD

Aurélien Maillard confronte un vocabulaire formel résolument minimal à des gestes et des pratiques proches de l’artisanat. Il confère à ses oeuvres un statut ambigu entre production industrielle au fini impeccable et objets sensibles investis d’une dimension spirituelle. 
Dans sa série des impacts l'artiste laisse transparaitre progressivement la construction lente et patiente derrière la fluidité de la trace d’un geste profondément inscrit dans la matière et en même temps complètement virtuel. Aurélien Maillard réussit à fusionner l’impulsion d’un geste primitif avec la sophistication d’une simulation d’un phénomène aléatoire qu’on croirait tout droit sortie d’un logiciel de modélisation en trois dimensions. La présence de ces puissantes empreintes virtuelles nous renvoie à ce que nous sommes peut-être : des êtres infiniment sophistiqués travaillés par des peurs et des pulsions sans âge.

QUBO GAS

Le travail du collectif Qubo Gas s’inscrit dans une pratique du dessin confronté ponctuellement à l’outil informatique dans une sorte de va et vient perpétuel. Le fait main et les technologies informatiques se croisent et se répondent au gré de leurs projets qu’ils soient de l’ordre du programme informatique, du dessin, du collage ou du « wall drawing ». Ce va et vient incessant se comprend aussi bien dans l’utilisation même des différents outils mais aussi très largement dans le processus d’élaboration des dessins. De la même manière qu’ils travaillent par couches, par épaisseurs ou surfaces successives pour composer une image dans le logiciel de dessin Photoshop, leurs dessins et collages découlent de cette fusion de feuilles et motifs dans un assemblage délicat et raffiné. Les divagations graphiques de chacun s‘enchevêtrent, se superposent comme autant de strates mêlant motifs crayonnés, feutre, collage, aquarelle, constituant ainsi une alchimie foisonnante et éclatante.

2015_qubogas_oodlesofdoodles.jpg
ejevxtj7lzhpp7b6izk5.jpg

JAN VAN MUNSTER

Pour Jan van Munster, la terre est faite d’énergie. Une énergie simple, qui s’attache à des images abstraites. Une énergie qui surgit du monde des manifestations physiques, mais qui n’est pas visible si facilement que cela. Elle provient de différences de températures, de champs magnétiques, de différence de tensions entre courants électriques, mais aussi, littéralement, de la tête de l’artiste lui-même. Avec pour principal exemple la série Brainwaves : des sculptures de lumière sinueuses, réalisées par l’artiste en 1995.
Cette année-là, Van Munster se rend à l’hôpital. Il veut subir un EEG (électroencéphalogramme), non parce qu’il souffre de vertiges ou de maux de tête, mais par curiosité. Il veut voir sur le papier l’effet provoqué par le courant dans sa tête, comment son cerveau réagit quand il est exposé à différentes émotions. Il pense à des émotions aussi simples que la colère, la douleur, l’amour, l’excitation sexuelle. Mais il est soumis à d’autres tests, Il est mis de façon artificielle en hyperventilation, endormi et bien plus encore. Le résultat : des centaines de pages remplies de lignes ondulantes. Il les appelle sa «bible».

 


ARTISTES EXPOSÉS



VALENTIN ABAD
SAÏD AFIFI
ANASTASIA BAY
YASMINA BENABDERRAHMANE
ANTOINE BOUILLOT
JEAN-BAPTISTE CARON
VINCENT CHENUT
JOHN CORNU
CHARLOTTE CHARBONNEL
CÔME CLÉRINO
LAURENT DELECROIX
RAPHAËL DENIS
HUGO DEVERCHÈRE
JEAN-FRANÇOIS DUBREUIL
LÉO DORFNER
SYLVIE FANCHON
BUTZ & FOUQUE
PASCAL HAUDRESSY
LAURA HENNO
SONGLIN JI
L'ATLAS
SEULGI LEE
DIMITRI MALLET
MAUDE MARIS
FRANÇOIS MORELLET
MATHIEU MERCIER
MARIE-LUCE NADAL
GLADYS NISTOR
UGO SEBASTIAO